The 1944 Normandy Campaign is still going on, this time one the American sector.

Voici la suite de la campagne Normandie.


While the English army was badly beaten near Villers-Bocage, The American troops from the 9th ID and the 70th Tank Battalion had to break through the Cotentin Peninsula to cut the German in Cherbourg off the rest of the German army.

Pendant que les Anglais se faisaient étriller du côté de Villers-Bocage, les Américains de la 9e division d'infanterie, appuyés par des chars du 70th tank battalion, avaient pour mission de couper la route du Cotentin. Face à eux, quelques Landser de la 295e division.

Photo_132

The advance will be difficult, because of the bocage. So the US troops decide to move methodically, trying to maximise the firepower and the infantry-tank cooperation; the aerial support will stay in reserve, just in case of trouble.

La progression va être difficile, car le bocage est très dense, et il faut aller le plus vite possible. Objectif: couper le Cotentin. Les Américains décident donc d'avancer le plus méthodiquement possible, en maximisant la puissance de feu et la coopération entre les chars et l'infanterie; l'aviation est disponible, mais restera en réserve tant que les troupes allemandes ne seront pas démasquées.

Photo_147

The units advance, but the stress level is going up: where is f*** Jerry?

Les troupes avancent, mais le stress ne fait qu'augmenter... Où sont ces foutus allemands!

Photo_148

Photo_150

Still no shooting, and the first houses from Saint Maurice en Cotentin can be seen. Maybe there are no Germans...

L'avancée est de plus en plus pénible. Toujours aucun tir... A croire que les Allemands se sont enfuis la queue entre les jambes... Déjà les premières habitations de Saint Maurice en Cotentin sont visibles... Toujours rien... Finalement, quelques GI se détendent, et relâchent leur vigilance...

Alas! Suddenly, a trail of smoke, followed by an explsion... Panzerfaust! Too late. A sherman is burning up...

C'est à ce moment qu'une ligne de fumée est aperçue, suivie d'une explosion... Panzerfaust! A couvert! Trop tard. Déjà un sherman flambe.

Photo_156

The German trap is finally revealed: a well hidden Stug begins its hunt...

Le piège allemand se dévoile. Un Stug, très bien camouflé, se met en chasse et commence à tirer...

Photo_157

The tanks exchange a lot of shooting, and the Americans prevail... The german Stug explodes, and the German infantry can't stand the US firepower...

Les échanges de tirs sont furieux. Les Allemands ne peuvent opposer que quelques sections face à deux compagnies américaines. Le Stug est lui-même terrassé par une salve d'obus de 75mm.

Photo_165

The US infantry seem unstoppable: they're clearing every house after another, every hedge after another...

Rien ne semble pouvoir arrêter l'avancée US, qui nettoie systématiquement maisons et haies...

Photo_166

Photo_169

So... Everything seemed to be Ok for the Americans, but once again, fate striked! New shooting from the flank: another German company, had moved, undetected, and started pouring fire towards the US troops.

Tout semblait donc se dérouler pour le mieux pour les Américains. Soudain, de nouvelles rafales se font entendre... des soldats US tombent... Une nouvelle compagnie allemande est sur les lieux du combat! Non repérée par les troupes alliées, elle a pu progresser à couvert et tombe par surprise sur les flancs américains...

Photo_170

Now, this is a critical moment, because the Americans may be outflanked AND cut of their line of supply...

La menace est réelle, car les Américains sont maintenant en passe de se faire complètement tourner et isoler. C'est la fameuse attaque "en tenaille"...

Photo_171

Photo_172

The P-47 engage the German troops, but with very limited success...

Les P-47 se mettent aussi de la partie, mais leurs efforts sont bien peu récompensés...

Photo_174

Photo_178

In the end, we can call it a draw: although the peninsula is cut, the American troops are in bad shape, stretched along a very thin line of defense...

Au total, le bilan est plus que mitigé: les Américains ont envoyé une compagnie bloquer l'attaque allemande,

Photo_175

Et ils n'ont donc plus réellement les moyens de consolider la percée... La suite des affrontements risque donc d'être très mouvementée...

Photo_179