En vue de la préparation de la bataille De Zorndorf, mon projet, que je compte réaliser bientôt j'espère, voici le lieu sur lequel Prussiens et Russes vont s'affronter:

carte_Zorndorf

Chaque carré mesure 30x30cm. Comme vous pouvez le voir, c'est assez cloisonné. On a une table qui va donc faire environ 1.5mx 2.1m. On a une belle table quand même, avec pas mal de terrains particuliers, comme des cours d'eau/ rivières, marécages, forêts...

La question qui se pose est la nature de la table de jeu: polystyrène texturé? Banale nappe? Nappe peinte spécialement pour l'occasion? Chaque type a ses avantages et ses inconvénients.

- la table en polystyrène extrudé, texturé. Assurémment le meilleur rendu, avec la possiblité de créer un peu de relief, et de tracer les routes. On a alors quelque chose de très travaillé, et qui va avoir de la gueule. Le problème vient de la taille: c'est grand! Et même si je coupe le tout en carrés de 60cm de côté, je ne sais pas où je mettrai tout ça par la suite. La réutilisation est limitée, car ce n'est pas modulable...

- la nappe peinte pour l'occasion: ça a été fait lors de la reconstitution d'Aspern-Essling. C'est pas mal, ça a un cachet certain. C'est pas le plus top, mais ça permet d'avoir une bonne délimitation des routes, villages...Et, si les couleurs sont bien choisies, ça rend assez bien.

- la nappe banale. Là c'est le passe-partout. Rien de particulier à dire. Il faut juste délimiter les zones avec des éléments de terrain. En général, c'est loin d'être la meilleure option. Cependant, gros arguments en sa faveur: c'est pas forcément cher, et surtout, pour Zorndorf, il n'y a pas réellement de relief. Hum.

Bref, j'ai réfléchi et j'ai pas mal surfé sur les blogs. Et voilà ce que j'ai trouvé:

a1

Ce truc a une gueule terrible! Après une discussion/ échanges de commentaires avec le propriétaire du blog, J'ai décidé de reprendre ses idées:

- nappe en feutrine utilisée telle quelle, mais floquée de manière aléatoire avec du blended turf de Woodland Scenics

- des champs réalisés en fourrure synthétique et... velours cotelé pour ceux qui ont été moissonés. Gros avantage, ça ne gondole pas, et pas de peinture à faire. Les jointures avec la nappe sont masquées par du clump foliage notamment.

- les forêts ont une base en feutrine sombre, voire floquée, puis plein de clump foliage, lichen et des arbres... pour faire un bel aspect forêt.

Moi, j'adore. Il faut juste un petit aspirateur après...

Donc, j'ai décidé de suivre sa démarche. Et j'ai commencé simplement aujourd'hui, en m'occupant des arbres:

Photo

Ce sont des arbres Noch. Ce n'est qu'un premier achat. je les ai soclés sur des rondelles metalliques, texturées à la colle à carrelage puis peint le socle en marron. Ca suffira. Avantages de la rondelle: C'est large, donc l'arbre est plus stable; et surtout, si je mets un mini-aimant sous l'arbre, mais caché sous la zone de bois en feutrine, ça tiendra encore mieux [:)].

Voilà où j'en suis de mon travail de recherche pour mon décor de champ de bataille.

PS: je viens de recevoir mon nouvel arrêté d'affectation: fini les vacances, je retourne dans le bahut super-pourri. Bref, je sens que mon rythme de peinture/modélisme va en prendre un sacré coup, vu que ces monstres m'épuisent, et que c'est à perpète pour moi...