Hier en fin d'après-midi, nous avons fait le premier scénario du livret Guerre de cent ans. Il s'agissait de Crécy...

Projet160

J'ai pris les Français (Tudieu et Montjoie). Et comme vous pouvez le voir, ma ligne est belle. Aussi belle que celle des Anglais en face, qui sont sur la colline et avec 6 unités de Longbow... Et le pire, les Anglais jouent en premier. on va donc serrer les fesses...

Projet171

Arrrgh. Première carte jouée: 3 unités activées sur son flanc droit, et en plus elle a 3 archers longs sur ce côté, et qui ont des cibles... Serrage de fesses intensif, les dés roulent...

Voilà le résultat:
Projet169

Oui. Une unité entière vaporisée, et des cranequiniers bien affaiblis. Bon, au final, ses trois premiers tours furent très bons pour elle et beaucoup moins pour moi, par conséquent. Mais ça s'est bien équilibré par la suite. Il me restait une unité de cranequiniers sur mon flanc droit qui attendrissait les defenses ennemies, le temps que mes blindés chevaliers arrivent:

Projet167

Projet166

Il s'ensuit une véritable guerre de position, personne ne voulant lâcher de terrain: je lui vaporise son centre et attendrit très fortement son flanc gauche; elle m'explose ma gauche et me rend inefficace au centre.

Alors... Qui a gagné?... Réponse:

Projet164

Allez, pour vous aider:
Projet165

Projet162
Ben voui. J'ai failli passer... Si si, j'vous jure

Bon, nos impressions: très simple, très bonne extension, et surtout, une douce moitié de moins en moins tendre, qui a parfaitement utilisé les cartes pour activer ses longbow et m'attendrir avant ma charge, et qui a systématiquement bougé ses réserves pour soutenir ses archers (et donc riposter) et pour venir achever mes troupes ensuite. Bref, de la vraie réflexion de ouargame.